Sonntag, 31. Oktober 2010

Il ne reste que des ombres à Paris.
Rien d'autre que des ombres dessinées sur le sol gris.
*


(Paris. Sacré Coeur.)


* Sasha Sperling - Mes illusions donnent sur la cour





Kommentare: